PARAKOU/DEVELOPPEMENT A LA BASE : Les jeunes du premier arrondissement mutualisent leurs forces

4 mois ago | Written by
2 098 vues
0 0

Un hôtel de la cité des Koburu a abrité le samedi 8 janvier 2022, la journée de réflexion des couches sociales du premier arrondissement de la ville de Parakou. Cette journée a été organisée par les jeunes épris de paix et de développement de cet arrondissement. La séance a connu la présence du roi de la cité des Koburu sa majesté Akpaki Gobi Yinsè, du président du comité d’organisation de cette journée Mikaïlou Sidi Mama Chabi, des têtes couronnées, sages et notables, des leaders religieux, des jeunes du premier arrondissement de Parakou et bien d’autres.

Daniel KOUAGOU

Réfléchir sur les différents maux qui minent le développement de cet arrondissement afin de trouver les apports de solutions. C’est l’objectif général de cette journée de réflexion organisée par les jeunes du premier arrondissement de la cité des Koburu. Ainsi, au cours de cette séance, plusieurs communications ont été présentées notamment sur les enjeux de la décentralisation et les grands axes du projet de développement du premier arrondissement de Parakou.

Dans son intervention, le président du comité d’organisation Mikaïlou Sidi Mama Chabi a expliqué le bien-fondé de cette journée de réflexion. « Les assises de ce jour sont le fruit de nombreuses démarches des jeunes du premier arrondissement épris du dialogue, de cohésion sociale et d’union autour d’un même idéal. En d’autres termes, soucieux d’un véritable développement, qui sur la base de constats malheureux entravant le développement tant souhaité et crié par les populations, ont initié cette journée de réflexion », a-t-il expliqué. À l’en croire, cette initiative loin d’une ambition politique, se veut être une rencontre de vérité et d’échanges des fils et filles du premier arrondissement sur les maux qui handicapent le développement de leur localité. Il a, pour finir, invité chaque acteur à jouer sa partition en ce qui le concerne, pour l’atteinte des objectifs.

Les participants ont apprécié à juste titre l’organisation de cette journée de réflexion qui permettra sans doute, de booster le développement de la ville de Parakou en général et du premier arrondissement en particulier. « Je tiens à féliciter ces jeunes qui, contre vents et marées, ont tout fait pour parler du développement de notre arrondissement. Ces genres d’initiatives, il faut les multiplier dans la ville de Parakou afin que le développement soit effectif. Je crois que cela va contribuer à la réduction de la pauvreté et autres problèmes auxquels sont confrontés les populations », a fait savoir Ousmane Traoré, président d’honneur du Réseau Ousmane Traoré (Rot) présent à cette rencontre. En abondant dans le même sens, Sidi Mohamed Hadi a également salué cette initiative très salutaire des jeunes du premier arrondissement. « Cette journée de réflexion est à saluer. Elle permettra de réfléchir ensemble sur les différents problèmes auxquels sont confrontées les populations pour que chacun puisse apporter ses apports de solutions pour résoudre ces problèmes », a-t-il laissé entendre tout en promettant d’apporter sa pierre à l’édifice pour l’atteinte des objectifs.

Ainsi, de l’éducation à la santé en passant l’assainissement, l’emploi des jeunes sans oublier l’eau potable, les problèmes de chaque domaine ont été exposés et des apports de solutions trouvés. Au terme de cette rencontre, un comité a été installé pour suivre la mise en œuvre des recommandations issues de la journée.

Article Categories:
A la une · Au cœur des communes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.