POUR FACILITER L’ACCÈS DES POPULATIONS AUX INFORMATIONS RELATIVES AU CODE FONCIER ET DOMANIAL : Des journalistes et communicateurs créent le Rejocfob . Roland Alayé élu Président, Barnabas Orou Kouman, Secrétaire Administratif

2 ans ago | Written by
13 336 vues
0 0

Au Bénin, la terre est l’un des principaux objets de conflits entre les populations surtout en zone rurale, par méconnaissance des textes qui encadrent le foncier. Ainsi, des Organisations Non Gouvernementale (Ong) et projets comme le Projet de Promotion d’une Politique Foncière Responsable (Propfr) de la coopération Giz mènent depuis des années, des actions de sensibilisation des populations sur les lois foncières, et l’obtention des actes de reconnaissance des droits fonciers.

Et c’est pour apporter leur contribution à ce noble combat que des journalistes en tant que 4ème pouvoir et des communicateurs spécialistes des droits fonciers ont mis en place le Réseau des Journalistes et Communicateurs du Foncier au Bénin (Rejocfob). Ce réseau se veut un cadre stratégique de réflexion et de coordination des activités médiatiques sur la production et la diffusion de contenus relatifs à l’arsenal juridique et toutes les questions liées au foncier. Il a pour objectif général de travailler à assurer aux populations, surtout rurales, péri-urbaines et urbaines du Bénin, l’accès aux informations relatives et l’arsenal juridique du foncier agricole, urbain, pastoral, à la gestion durable des terres et toutes autres informations utiles et nécessaires à une gestion responsable du foncier en République du Bénin.

Le bureau du Rejocfob est composé de 9 membres avec pour président Adebayo Alayé, vice-président Victor Vasseur N’gouala Ndayi et secrétaire administratif, Barnabas Orou Kouman. L’association dont la durée de vie est illimitée est basée à Parakou avec possibilité d’être transférée en tout autre lieu sur demande de l’Assemblée Générale (Ag).

Après son élection, le président R.Y. Adebayo Alayé a partagé ses impressions et les ambitions du réseau qu’il conduit. « Nos ambitions sont vraiment grandes. Ces ambitions consistent à conduire avec dextérité et professionnalisme à sa destinée notre réseau naissant. Notre ambition, c’est de montrer à nos partenaires du Propfr qu’ils ont vu juste. Nous voulons prouver à tous les partenaires au développement qui opèrent dans le domaine du foncier dans notre pays qu’il y a des journalistes spécialistes de la matière qui sont prêts à engager leurs différents médias mais aussi et surtout leur professionnalisme dans la vulgarisation du code foncier et domanial, et aussi dans la promotion d’une politique foncière responsable », a-t-il présenté avant d’ajouter que « Nous sommes conscients que le foncier est la base de tout. Si demain, l’autosuffisance alimentaire devient une réalité au Bénin, c’est le foncier qui l’aura permis. Nous nous engageons à œuvrer quant à ce qui concerne notre profession pour que l’autosuffisance alimentaire à travers la bonne gestion du foncier rural soit une réalité dans notre pays ».

Il faut noter que l’Ag est l’organe suprême de décision du réseau. Elle se réunit chaque année en session ordinaire sur convocation du président du conseil d’administration.

Samira ZAKARI

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru