TOURNEE DE REDDITION DES COMPTES DU BR DANS LA 14E C.E : L’He Alidjanatou Saliou-Arêkpa et Abdoulaye Bio Tchané, même combat . Sèmèrè, Ouaké, Copargo et Penessoulou sous la direction de Bio Tchané

3 mois ago | Written by
812 vues
0 0

La députée Alidjanatou Saliou-Arêkpa, élue sur la liste Bloc Républicain lors des élections législatives du 8 janvier 2023 a rencontré le vendredi 13 avril 2023, les populations de Bassila dans la 14ème Circonscription électorale (C.E). Il s’agit d’une séance de reddition de compte de sa mission parlementaire. Pour la circonstance, elle avait à ses côtés, ses collègues Assan Seïbou et Mounifa Karim Kpeitoni, l’ancien député Wally Boda Mamoudou Zoumarou, le Maire de Bassila, Filikibirou Tassou Zakkari et son homologue de Ouaké, Dramane Ouolou ainsi que des cadres du parti du Bloc Républicain de la Commune. La séance a aussi connu la présence des têtes couronnées et des sages de la localité. Plusieurs temps forts ont marqué cette séance de reddition des comptes aux populations de Bassila venues des Arrondissements de Bassila Centre et de Manigri. Il y a d’abord eu le discours d’ouverture prononcée par la députée Alidjanatou Saliou-Arêkpa et dans lequel elle a rappelé le bien-fondé de cette initiative voulue et soutenue par le président du Bloc Républicain, Abdoulaye Bio Tchané. « L’exercice auquel nous nous adonnons est pour que vous et moi soyons au même niveau d’informations sur ce qui se passe dans notre pays en ce qui concerne les questions de développement socioéconomique sur la base du mandat que vous avez voulu nous confier pour vous représenter au Parlement », a dit la députée Alidjanatou Saliou-Arêkpa. Elle a ensuite énuméré les grandes réalisations du gouvernement du président Patrice Talon qui confortent les députés du Bloc Républicain dans leur choix de soutenir des actions du gouvernement. Il s’agit entre autres des efforts pour l’amélioration des revenus des travailleurs avec effet immédiat depuis décembre 2022, les mesures prises en faveur des Aspirants aux métiers de l’enseignement (AME), la réalisation des infrastructures socio-communautaires et routières comme la construction de la route Penessoulou-Alédjo-Sèmèrè avec la bretelle Alédjo-Akaradè-Frontière du Togo, les réformes dans plusieurs secteurs dont celui de l’éducation avec la construction des lycées techniques dont celui de Bassila, les mesures incitatives pour le développement des filières anacarde et soja, pour ne citer que ces réalisations là.
Dans la même vaine que sa collègue Alidjanatou Saliou-Arêkpa, le député Assan Seïbou, président du groupe parlementaire Bloc Républicain, a rappelé les différentes lois votées par le Parlement, 9ème législature avec un accent particulier sur la loi en vigueur portant sur le Code électoral en République du Bénin. Pour lui, cette loi est une grande avancée dans le processus de renforcement de la démocratie béninoise à l’instar des pays de grande démocratie tels les États-Unis d’Amérique, le Ghana, et la République Fédérale du Nigeria. Il n’a pas manqué de revenir sur les raisons de son initiative d’une proposition de loi portant révision de la Constitution dont la prise en considération a été rejetée par le Parlement. Il faut noter qu’au cours de ce meeting politique de reddition de compte, la jeunesse de Bassila par la voix de son porte-parole a pris l’engagement de défendre les idéaux du Bloc Républicain.

ALIDJANATOU SALIOU-AREKPA ET ADDOULAYE BIO TCHANE, MEME COMBAT

Le samedi 13 avril 2024, c’était le tour des populations de Sèmèrè, de Ouaké et de Copargo de recevoir la visite des leaders politiques du parti Bloc Républicain de la 14ème Circonscription dans le cadre de cette tournée de reddition des comptes et de remobilisation des militantes et militants du parti. Il s’agit du président du parti Bloc Républicain, Abdoulaye Bio Tchané, de la députée Alidjanatou Saliou-Arêkpa et de son collègue Assan Seïbou. Pour la circonstance, ils étaient accompagnés de la députée Mounifa Karim Kpeitoni et des membres de la Direction exécutive nationale dudit parti sans oublier ses cadres au niveau communal et au niveau national. A chaque étape de la tournée, il a été question des lois votées au Parlement, 9ème législature dont celles ayant suscité des polémiques comme la loi portant modification du Code électoral. Ce fut également l’occasion pour eux de lever tout équivoque au sujet de la proposition portant révision de la Constitution initiée par le député Assan Seibou et dont la prise en considération a été rejetée par le Parlement. Toujours au sujet de la reddition des comptes et principalement en rapport aux actions du gouvernement, il n’y avait pas au cours de cette descente sur le terrain, meilleure voix que celle du président du Bloc Républicain, Abdoulaye Bio Tchané, Ministre d’Etat, chargé du développement et de la coordination de l’action du gouvernement, pour préciser ce qui se fait dans l’intérêt du Bénin en général et celles de la 14ème Circonscription électorale en particulier.

C’est ainsi que ce dernier, a rassuré les populations de la poursuite des actions du gouvernement et de la réalisation des promesses faites. Le dimanche 14 avril 2024 à Penessoulou dans la Commune de Bassila, il a d’ailleurs apporté plus de précisions sur ces actions. « Permettez-moi de m’atteler sur ce que le gouvernement a fait pour les populations. Nous sommes en train de travailler pour qu’il y a l’eau potable dans tous les arrondissements et tous les villages. Pour l’électricité, c’est pareil. Pour l’éducation et la santé, c’est pareil. Il y a des cantines scolaires dans plusieurs écoles. Tout ça, c’est pour le bien-être des populations. Nous sommes en train de construire un lycée agricole et d’ici l’année prochaine, cette école va être ouverte (…) Il y a un espace de 1000 hectares qui a été identifié pour servir de ferme d’expérimentation pour les élèves de ce lycée. Depuis quelques temps, nous avons mis à la disposition des Communes, de l’argent pour que les populations choisissent elles-mêmes les projets de leur choix en matière de développement. Chaque village va avoir à peu près 50 millions Fcfa. Là où il est possible de se mettre ensemble entre villages pour construire des infrastructures communes, il ne faut pas hésiter au lieu de faire de petits projets par village. Travaillez ensemble. Depuis quelques semaines, le budget de l’Etat a été voté à l’Assemblée nationale. Le gouvernement a fait toutes les études qu’il faut pour la construction de ‘’route de la paix’’ (Route Penessoulou-Alédjo-Sèmèrè avec la bretelle Penessoulou-Akaradè-Frontière du Togo. Il ne restait qu’à sélectionner l’entreprise qui va construire la route. Le dossier a été fait il y a une dizaine de jours et le gouvernement a rendu public le nom de l’entreprise. Donc dans quelques semaines, les travaux de construction de cette route vont démarrer. C’est parce que vous êtes derrière nous que nous avons le courage de faire ces projets-là…», a dit le président Abdoulaye Bio Tchané.

Source: Cell-Com BR

Article Categories:
A la une · Actualité · Nationale · Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru