EDITO : Ajavon prépare un retour triomphal

3 ans ago | Written by
5 316 vues
0 0

EDITO

Ajavon prépare un retour triomphal

Condamné par contumace à 20 ans de prison, le magnat de la volaille au Bénin ne pense pas boire ce vin qui a été tiré par la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (Criet).

Dans l’affaire dite 18 kg de cocaïne pure, Ajavon avait une carte en réserve qui vient d’être exhibée avec force et éclat tel le soleil au zénith. Cette carte était cachée à la cour africaine des droits de l’homme, cette cour qui vient d’ordonner à la Criet de sursoir à l’exécution de sa décision de condamnation. Car un recours était adressé à cette cour africaine depuis le mois de février bien avant la naissance de la Criet.

Certes, cette décision n’annule pas celle de la Criet, mais vient donner une bouffée d’oxygène à l’homme d’affaires qui semble entrain d’être asphyxié par cette affaire dans son refuge à l’hexagone.

A l’allure où vont les choses, la cour africaine des droits de l’homme pourrait infirmer la condamnation de Sébastien Ajavon dans cette affaire qu’il qualifie de coup bien monté contre sa personne.

Alors dans ce cas, l’homme de Djeffa pourra faire un retour triomphal au pays au grand dam de ses détracteurs qui rêvaient déjà de sa fin politique. Ce retour sera plus retentissant que le bruit du tonnerre à la fin de la saison sèche. Ce retour qui pourrait être pour bientôt, viendra booster le moral de l’opposition politique qui semble être à bout de souffle à cause de l’absence de l’homme fort qui a énormément contribué à l’élection du président Patrice Talon en 2016.

Donc, l’affaire dite 18 kg de cocaïne pure est loin de connaitre son épilogue contrairement à ce que beaucoup de béninois ont cru jusque là. Ce retour est bien attendu…

Edouard ADODE

Article Categories:
Editorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.