EN CONTACT AVEC SA BASE, : L’He Gbadamassi, comme un poisson dans l’eau! . Parakou confirmée havre de paix

5 ans ago | Written by
13 069 vues
0 0

EN CONTACT AVEC SA BASE,

L’He Gbadamassi, comme un poisson dans l’eau!

. Parakou confirmée havre de paix

Le week-end écoulé, l’honorable Rachidi Gbadamassi a fait une descente à sa base après un bon moment d’activités parlementaires. Cette descente, contrairement à ce qu’on pourrait craindre compte tenu des violences qui ont émaillé les dernières législatives dans la 8e circonscription électorale, a été un moment de détente et de joie pour l’honorable et ses mandants. Une situation qui confirme une fois de plus que la ville de Parakou est un havre de paix.

Edouard ADODE

Nul n’ignore les circonstances dans lesquelles se sont déroulées les dernières législatives au Bénin. Ces élections qui ont débouché sur l’installation de la 8e législature de l’Assemblée Nationale, ont été émaillées de violences par endroit et particulièrement dans la 8e circonscription électorale qui englobe les communes de Parakou, N’Dali, Pèrèrè et Tchaourou. A l’issue de ces élections, l’honorable Rachidi Gbadamassi a réédité l’exploit comme il est de son habitude en se faisant élire député une fois de plus.

Alors, quelques mois après l’installation de la huitième législature, l’honorable Rachidi Gbadamassi toujours fidèle à sa philosophie politique qui est d’œuvrer inlassablement pour la prospérité partagée, est retourné à sa base avec des actions concrètes. Ainsi, après s’être ressourcé auprès de son altesse impériale Sabi Naïna III à l’occasion de la fête de la Gaani édition 2019 à Nikki, l’élu du peuple a profité de la célébration de la fête de Maouloud pour prier à la Nation béninoise ensemble avec la communauté musulmane de Parakou dans la nuit du samedi 9 novembre dernier.

Au petit matin du dimanche, avec son vélo de course, habillé en jogging, l’honorable a parcouru plusieurs artères de la ville en bon sportif tout en recevant la chaleureuse salutation des populations très admiratives de leur élu. Le clou de cette descente de l’honorable à la base a été noté le lundi 11 novembre dernier au Collège d’Enseignement Général Okédama où Rachidi Gbadamassi s’est rendu en bon parent d’élève. Cette descente au Ceg Okédama était pour solutionner un problème précis, celui de manque de mobiliers scolaires qui met en mal le bon déroulement des activités scolaires dans ce collège. Ainsi, l’honorable Gbadamassi a offert 100 tables-bancs à ce collège pour assurer aux apprenants une meilleure condition d’étude.

Toutes ces activités se sont déroulées dans une ambiance festive qui contrarie avec la mauvaise image que ces élections ont laissée sur la huitième circonscription électorale. Les populations de Parakou ont tout simplement démontré combien elles sont attachées à la paix et à leur élu. C’est ainsi une preuve de ce que Parakou est un véritable havre de la paix au Bénin, et que les vrais auteurs des violences électorales enregistrées à Parakou ne sont pas des populations de la cité des Kobourou.

Au demeurant, les populations des communes encore sous le choc des législatives, doivent s’inspirer de cet exemple de Parakou en faisant table rase du passé. Ce qui est simplement la marque des peuples civilisés, pacifiques et patriotiques.
Gbadamassi à Parakou, c’est comme un poisson dans l’eau.

Article Categories:
A la une · Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru