NIGER : Le Burkina et le Mali mettent en garde la Cedeao .Toute intervention militaire sera considérée comme un acte de guerre

12 mois ago | Written by
11 895 vues
0 0

La situation au Niger prend une toute autre tournure. Le Burkina-Faso et le Mali s’érigent en protecteurs du Niger, qui vient d’être lourdement sanctionné par la Communauté Économique Des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) et de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (Uemoa). Les dirigeants des deux pays ont dans un premier temps refusé de mettre en application les sanctions annoncées par la Cedeao et l’Uemoa, avant de mettre en garde contre toute intervention militaire dans le pays. Ils l’ont fait savoir via un communiqué conjoint en date du 31 juillet 2023.

Florent YAMA

Article Categories:
A la une · Internationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Daabaaru