SANTÉ : Ce qu’il faut savoir sur les chéloïdes

2 ans ago | Written by
14 766 vues
0 0

 

Très souvent présentes sur la peau, les chéloïdes sont des tumeurs qui surviennent après la cicatrisation d’une plaie. Elles apparaissent sur différentes parties du corps humain, la tête, le cou, les bras et dépendent généralement de l’organisme qui les reçoit. Les chéloïdes, lorsqu’elles s’hypertrophient peuvent provoquer d’autres complications selon les spécialistes. Quels sont donc les manifestations, conséquences et moyens de traitement des chéloïdes ? Votre journal en parle à travers une interview exclusive avec le docteur Géraud Apovo. Lisez plutôt.

Samira ZAKARI

Daabaaru : Qu’est-ce qu’une chéloïde ?

Dr Géraud Apovo : Les chéloïdes sont des tumeurs fibreuses et bénignes. C’est-à-dire non cancéreuse de la peau. Elles correspondent à des excroissances lisses de tissus fibroblastiques, au niveau d’une zone lésionnelle comme les cicatrices chirurgicales, les acnés du tronc …ou parfois apparaissant spontanément. De façon plus détaillée, une chéloïde ou encore cicatrice chéloïdienne, est une forme de pathologie de cicatrisation d’une plaie. Elle se distingue de la cicatrice hypertrophique, par le fait qu’elle envoie des ramifications en dehors du trajet de la cicatrice.

Peut-on considérer les chéloïdes comme une maladie ?

En général, elles n’altèrent pas la santé, mis à part la disgrâce provoquée du point de vue esthétique.

Qui peut en souffrir ?

Les chéloïdes sont plus fréquentes chez les personnes à peau foncée tels que les africains, les afro-américains, les indiens etc. Elles ont tendance à apparaitre sur la partie supérieure du corps, notamment la partie supérieure du dos et milieu de la poitrine, ainsi que sur la quadrature deltoïde.

Quelles sont les causes des chéloïdes ?

Les chéloïdes se développent habituellement sur une lésion préexistante provoquée par une brûlure, une intervention chirurgicale, une simple acné…
Il faut préciser que la formation d’une chéloïde ne dépend pas que de la gravité de la lésion sous-jacente. La formation des chéloïdes est due à la cicatrisation anormale d’une lésion cutanée

Comment se manifestent-elles ?

Les chéloïdes sont brillantes, fermes, lisses souvent en forme de dôme, discrètement roses ou rouges ou d’une couleur beaucoup plus foncée ou plus pâle que celle de la peau sous-jacente. Elles s’étendent toujours au-delà des limites de la lésion originale, parfois de plusieurs centimètres.

 

Quelles en sont les conséquences ?

Il existe peu de complications des chéloïdes, quelques rares fois, elles peuvent évoluer vers un cancer. Il peut arriver qu’une chéloïde limite, les mouvements d’une articulation de par sa localisation et sa taille.

Comment traiter les chéloïdes ?

Le traitement est souvent sans efficacité, les injections mensuelles de corticoïdes à la base de la lésion aplatissent parfois la chéloïde. Une exérèse chirurgicale ou laser peut réduire significativement la taille, des lésions mais ces dernières reviennent souvent. L’exérèse est plus efficace, si elle est précédée et suivie d’une série d’injections de corticoïdes.

Article Categories:
Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *